La fraternité

« Depuis toujours, je rêvais d’avoir des amis, de faire partie d’un cercle, et ce rêve était devenu réalité par le biais d’une imposture. Alex m’avait dit que je devais élucider un crime au Pitt Club. Certains membres de ce club étaient bizarres quand ils parlaient de femmes, comme s’ils n’avaient pour elles que du mépris, mais le plus bizarre, pour moi, c’était les femmes qui le savaient et venaient quand même aux soirées. »

Takis Würger, La fraternité, Slatkine & Cie, 2018, p. 97.

Lire la suite

Publicités

Le malheur du bas

« J’ai été violée. Tu n’as rien vu. Prise par tous les trous, du sexe au cul, du cul à la bouche, sur le siège d’une voiture pendant que tu mangeais et que tu buvais tranquillement avec ton patron au restaurant. […] Tu as continué à détruire mon corps, à le fourrer avec ton gros sexe et tes doigts. Thomas n’est pas ton fils. Il n’est que le fruit de mon agression. »

Inès Bayard, Le malheur du bas, Éditions Albin Michel, 2018, p.164.

Lire la suite

Charlotte

« Merci pour tes dessins. Ils sont naïfs, approximatifs, inaboutis. Mais je les aime pour la puissance de leur promesse. Je les aime car j’ai entendu ta voix en les regardant. J’ai ressenti une forme de perte et une incertitude aussi. Peut-être même l’esquisse d’une folie. Une folie douce et docile, sage et polie, mais réelle. Voilà. Ce que je voulais te dire. Nous sommes un très beau début. »

David Foenkinos, Charlotte, Folio, 2018, p. 104.

Lire la suite

Prodiges et miracles

« En général, la place demeurait déserte, hormis les oiseaux gris et mauves, une petite volée agglutinée sur l’unique banc, une espèce dont le chant évoquait tout à fait la mélodie qu’un vétéran de la guerre de Sécession pourrait fredonner machinalement. Les boutiques donnant sur la place observaient le même air endeuillé, leurs vitrines sombres masqués par des stores crasseux, les commerces vidés de toute vie ; il y avait un troquet où trois clients s’étaient fait descendre près d’une décennie plus tôt, les taches de sang et les silhouettes des corps tracés à la craie étaient devenues indélébiles et marquaient à jamais la gargote du sceau de ce drame sordide digne d’un polar au rabais… »

Joe Meno, Prodiges et miracles, Agullo Éditions, 2018, p. 45.

Lire la suite

Les enquêtes de Nicolas Le Floch – T. 1 L’énigme des Blancs-Manteaux

« Enfant trouvé, sans aïeux et sans fortune, j’ai été recommandé à M. de Sartine par mon parrain, le marquis de Ranreuil. Depuis, tout s’est enchaîné sans que j’intervienne de mon propre chef, sinon par mon zèle à remplir avec soin les tâches que l’on attendait de moi… »

Dobbs, Chaiko, Les enquêtes de Nicolas Le Floch – T. 1 L’énigme des Blancs-Manteaux, Hachette Livre 2018, p. 45.

Lire la suite

Geisha ou le jeu du shamisen – Première partie

« Mon père aimait raconter qu’il avait été samouraï dans son jeune temps. Quand le Japon s’est modernisé, les fiefs ont été supprimés et le pays a été divisé en préfectures. Les samouraïs, qui étaient jusque-là au service des seigneurs féodaux, n’avaient plus de salaire et la plupart ont sombré dans la pauvreté. »

Christian Perrissin, Christian Durieux, Geisha ou le jeu du shamisen – Première partie, Futuropolis, 2017, p. .

Lire la suite

Un fils parfait

« Il m’a prise dans ses bras et nous avons fait l’amour ce soir-là. J’en suis encore poisseuse et j’ai chaque jour honte d’avoir cédé à ses avances quoi, deux heures après que ma fille m’avait prévenue que son père était un malade, un pervers, un détraqué. Je ne l’ai pas crue, et j’ai couché avec le diable. Le pacte germano-soviétique, juste après Munich. Je ne me le pardonnerai jamais. »

Mathieu Menegaux, Le fils parfait, Éditions Points, 2018, p.54.

Lire la suite

La cour des miracles – T. 1 Anacréon, Roi des Gueux

« Le roi des gueux est vivant et bien vivant, Votre Altesse. On le recherche en ce moment. Son repaire serait au fond d’une impasse, près de la rue Saint-Denis. C’est un tel fouillis de ruelles qu’un homme de bon sens s’y perd immanquablement. »

Stéphane Piatzszek, Julien Maffre, La cour des miracles – T. 1 Anacréon, Roi des Gueux, Éditions Soleil, 2018, p. 26.

Lire la suite